La restauration d’une Bible ancienne (atelier Plantin)

Il m’a été confié récemment la restauration d’une reliure du 16° siècle en plein veau.

Cette Bible éditée par Plantin a été vandalisée: des pages arrachées, un coin très écrasé et les mors ayant cédés, les plats sont détachés.

feuilles arrachées

Après une restauration au papier japonais des différentes déchirures et lacunes, j’ai enlevé toutes traces d’une restauration précédente, inappropriée car réalisée en basane.

mors détaché. Ancienne resto en basane

 

J’ai déposé l’ancien dos, recousu les plats sur les ficelles existantes.

Après avoir renforcé le dos avec des claies en papier japonais, j’ai couvert le dos de la Bible avec un veau préalablement teinté.

incrustation du dos d'origine

 

Après séchage, j’ai réincrusté le dos d’origine.

Mise à la teinte du cuir.

Changement des gardes blanches qui étaient trop neuves par des gardes anciennes.

Publicités

~ par ateliermalicalestang sur septembre 27, 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :